a

Facebook

Copyright 2019 Leadershift
All Rights Reserved.

8:00 - 18:00

Horaires d’ouverture du lundi au vendredi.

73.264.360

Appelez-nous

Search Menu

Adoption de la loi relative à l’augmentation de l’âge de départ à la retraite

Avocat Tunisie > *  > Adoption de la loi relative à l’augmentation de l’âge de départ à la retraite

Adoption de la loi relative à l’augmentation de l’âge de départ à la retraite

Le projet de loi relatif à l’amendement et au parachèvement de la loi n°12 du 5 mars 1985 portant régime des pensions civiles et militaires de retraite et des survivants dans le secteur public, a été adopté, mercredi, en plénière, à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP).

La loi qui a été adoptée avec 121 voix pour, 5 voix contre et 11 abstentions, fixe l’âge du départ à la retraite à 62 ans, et à 57 ans pour les métiers pénibles.

Elle stipule l’augmentation des contributions au titre des régimes de retraite à 3%, dont 2% sont à la charge de l’employeur, et ce, à partir du premier jour du mois consécutif à l’entrée en vigueur de la nouvelle loi, tandis que la contribution des employés augmentera de 1%, à partir de janvier 2020.

La nouvelle loi prévoit également d’augmenter d’une année l’âge de départ à la retraite pour les employés qui atteindront 60 ans à partir du premier juillet 2019 jusqu’au 31 décembre 2019, et de 2 ans, à partir du premier janvier 2020, pour les employés qui auront atteint 60 ans à compter de cette date.

Le ministre des Affaires sociales, Mohammed Trabelsi, a déclaré que cette loi permettra d’améliorer les conditions financières des caisses sociales, en particulier celles de la Caisse Nationale de Retraite et de Prévoyance Sociale (CNRPS), ce qui contribuera, a-t-il dit, à fournir une meilleure qualité de services en faveur des retraités, soulignant que le dialogue social se poursuivra en vue d’adopter de nouvelles mesures de réforme à même d’apporter l’équilibre financier des caisses sociales en Tunisie.

Pour sa part, le président de la commission des affaires sociales à l’ARP, Souhail Alouini, a indiqué que la commission s’emploiera, de son côté, à trouver des mesures favorisant la restauration de l’équilibre financier des caisses sociales en Tunisie.

No Comments

Leave a Comment