a

Facebook

Copyright 2019 Leadershift
All Rights Reserved.

8:00 - 18:00

Horaires d’ouverture du lundi au vendredi.

73.264.360

Appelez-nous

Search Menu

La CNRPS avoue la péréquation des pensions de retraite et son corollaire leur amputation

Avocat Tunisie > *  > La CNRPS avoue la péréquation des pensions de retraite et son corollaire leur amputation

La CNRPS avoue la péréquation des pensions de retraite et son corollaire leur amputation

La Caisse nationale de retraite et de prévoyance sociale ( CNRPS) a publié mercredi une mise au point au sujet de la diminution du montant des pensions de retraite, affirmant qu’il s’agit d’une mesure décidée en application de l’article 37 amendé de la loi n°12 du 5 mars 1985, portant régime des pensions civiles et militaires de retraite et des survivants dans le secteur public, mettant à la charge des affiliés la part des contributions imputées à l’employeur à l’expiration de la période de 36 mois au titre de la péréquation automatique applicable aux augmentations décidées en janvier 2016 pour les retraités de certains établissement publics.

La CNRPS ajoute qu’il en est découlé une diminution du montant brut des pensions sur la base d’un taux composé appliqué trois facteurs essentiels à savoir la majoration des salaires dans le cadre des négociations sociales et les taux d’inflation et de croissance économique.

Elle indique qu’en janvier 2019, il a été   procédé à l’intégration des augmentations générales et spécifiques dans les salaires au titre des années 2017 et 2018 décidées précédemment sous forme de crédit d’impôt dans l’assiette de liquidation de pensions de retraite en application des dispositions de la loi des finances 2019.

La CNRPS souligne qu’elle a ajusté en janvier 2019 les pensions de 15 899 retraités de 21 entreprises, structures et établissements publics et qu’elle en fera autant prochainement pour les autres.

No Comments

Leave a Comment