a

Facebook

Copyright 2019 Leadershift
All Rights Reserved.

8:00 - 18:00

Horaires d’ouverture du lundi au vendredi.

73.264.360

Appelez-nous

Search Menu

Adoption de la loi relative à l’augmentation de l’âge de départ à la retraite

Avocat Tunisie > *  > Adoption de la loi relative à l’augmentation de l’âge de départ à la retraite

Adoption de la loi relative à l’augmentation de l’âge de départ à la retraite

Pour certains députés, l’amendement de cette loi n’apportera pas de solution radicale à la crise des caisses sociales.

L’Assemblée des Représentants du peuple (ARP) a adopté, mercredi, le projet de loi relatif à l’amendement et au parachèvement de la loi n°85-12 du 5 mars 1985 portant régime des pensions civiles et militaires de retraite et des survivants dans le secteur public et ce lors d’une séance plénière tenue au siège du parlement au Bardo.

De ce fait, l’article 5, approuvé par 115 voix favorables, prévoit une prolongation d’un an de l’âge de départ à la retraite pour les agents qui atteindront l’âge de départ à la retraite du 1er juillet 2019 au 31 décembre 2019.

Ces agents pourront également prolonger, volontairement, l’âge de départ à la retraite d’un, deux, trois ou quatre ans.

Quant à ceux qui atteindront l’âge de départ à la retraite à partir du 1er janvier 2020, ils pourront repousser leur retraite d’un, deux ou trois ans. Les agents concernés devront soumettre une demande écrite aux autorités compétentes avant six mois de leur départ à la retraite.

D’après certains députés, l’amendement de cette loi n’apportera pas de solution radicale à la crise des caisses sociales.
Ils ont souligné la nécessité de prendre d’autres mesures pour résoudre cette crise, suggérant de rechercher d’autres sources de financement, de réviser les textes législatifs organisant ces caisses, de lutter contre la corruption et de recourir à la bonne gouvernance dans la gestion des caisses sociales.

L’augmentation de l’âge de départ à la retraite contribuera selon la députée Asma Abou Hana à accentuer le problème du chômage, notamment, des diplômés du supérieur.

No Comments

Leave a Comment